Le Mouvement patriotique, le Parti travailliste, le MMM et et PMSD voulaient mobiliser la population contre la hausse des prix de l’essence et du diesel. Mais la marche qui s’est tenue, hier à Port-Louis, a été un «flop total», constate Kugan Parapen de Rezistans ek Alternativ (ReA).

Du reste, ces partis, bien que dans l’opposition, ne représentent pas une «alternative crédible», soutient le candidat à l’élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Qui juge «immoral» la somme de taxes auxquelles les automobilistes sont soumis.

Il faudrait un «rééquilibrage» des taxes directes et indirectes, soutient l’analyste financier. Car avec la proportion actuelle, c’est «le peuple qui porte presque exclusivement le poids du Budget sur sa tête».

Abordant le grand déballage de Peroomal Veeren devant la commission d’enquête sur les drogues, Ian Jacob est d’avis qu’une enquête approfondie s’impose. Et de rappeler que ReA réclame depuis longtemps une loi sur le financement des partis politiques.

Veeren a allégué, ce jeudi 10 août, avoir financé la campagne de Pravind Jugnauth en 2014.