« Il y a du progrès », estime Me Rex Stephen. La présence renouvelée de l’Attorney General, en Cour suprême ce matin, dit-il, « est indicative d’une volonté » de l’Etat de résoudre le « problème » présenté dans le procès intenté à ce dernier par Rezistans ek Alternativ (R&A) et le Blok 104. Leur Constitutional Case vient contester la nécessité de divulguer son appartenance ethnique pour être candidat à une élection.

C’est en effet, de nouveau, Satish Faugoo qui était présent pour « réitérer l’intention ferme du gouvernement pour introduire un Bill à l’Assemblée nationale » pour amender la Constitution. Ashok Subron, porte-parole de R&A, attend pour sa part que le Draft Bill soit circulé.