Le Commissaire de police a eu une réunion de travail, aujourd’hui, avec le Commissaire électoral Irfan Rahman ainsi que le président de l’Electoral Supervisory Commission, Yusuf Aboobaker. A l’agenda : la campagne électorale à Belle-Rose/Quatre-Bornes en vue de la partielle en décembre.  Le commandant divisionnaire de la police de Quatre-Bornes était également présent.

Mario Nobin note que la police a pris les actions «appropriées» suite à des incidents. Ainsi, suivant les perturbations à un rassemblement du Mouvement patriotique (MP), des suspects ont été traduits devant la justice. Tandis que suivant des incidents de banderoles et d’affiches déchirées, le «niveau de vigilance» a été rehaussé, indique le Commissaire de police.

Alan Ganoo, président du MP, s’était tourné vers la Commission électorale en début de semaine concernant des banderoles arrachées.

Les candidats déclarés à ce scrutin ainsi que leurs campaign managers seront conviés à une rencontre avec la police et l’Electoral Commissioner’s Office pour le bon déroulement de la campagne.