C’est à la sortie du Question Time au Parlement que Paul Bérenger a tenu une conférence de presse, en compagnie de Pravind Jugnauth, pour commenter le Consultation Paper sur la réforme électorale, présenté par le Premier ministre hier. Le leader de l’opposition estime que sa Private Notice Question de ce matin sur le sujet a permis au chef du gouvernement de clarifier sa position « confuse » et préciser certaines de ses préférences. Bérenger reconnaît néanmoins que le document de Ramgoolam constitue « un pas en avant».

Si Pravind Jugnauth demande à Ramgoolam de ne pas s’éterniser avant de présenter un projet de loi sur la réforme, Bérenger affirme que la formule proposée par le Remake de 2000 est « la solution pour Maurice ». Puisque selon lui, le Premier ministre est d’accord sur plusieurs aspects de la proposition de l’opposition.