A quelques semaines de l’ouverture d’un nouveau supermarché Value Maxx à Port-Louis, Rechard Nabee raconte les dix dernières années de son parcours. Loin de vouloir grandir à tout prix, le directeur général de l’enseigne dit ne pas souhaiter se transformer en hypermarché. La course au low cost ne l’intéresse pas non plus, car il préfère encore miser sur la proximité et les produits de grande consommation à prix raisonnables pour conserver sa place sur un marché hautement compétitif.

Value Maxx fête en ce moment ses dix années d’existence. Le premier supermarché de l’enseigne a ouvert ses portes à Castel en 2004, suivi de deux autres à Triolet et Goodlands.