Follow Us On

Slider

Le ministère de la Fonction publique n’a «aucune utilité», à en croire Rashid Imrith. Le président de la Fédération des syndicats du secteur public en réclame ainsi la suppression. En proposant, à la place, que cette «unité» soit placée sous l’égide du bureau du Premier ministre, sous la responsabilité du secrétaire au Cabinet.

C’est ce qui ressort de l’assemblée des délégués de la fédération, qui a eu lieu dans la matinée de ce lundi 29 octobre. Dans le courrier qui sera adressée à Pravind Jugnauth, la centrale syndicale évoquera également le réajustement salarial réclamé depuis des mois. Suite à l’entrée en vigueur du salaire minimal, les fonctionnaires ont droit à trois «increments» de plus à partir de janvier, affirme Imrith.

Celui-ci insiste, par ailleurs, sur la publication du rapport du Pay Research Bureau pour octobre 2019.

Facebook Comments