Follow Us On

Slider

Le Parti travailliste veut tâter le pouls des Mauriciens, et pas uniquement de ses aficionados. Les Mauriciens sont appelés à soumettre leur avis sur Facebook par le leader des rouges sur les propositions du Parti travailliste formulées le 1er mai.

Celles-ci sont la base d’un «nouveau contrat social» qui s’inscrit dans une «politique de rupture avec le passé», a affirmé Navin Ramgoolam dans une vidéo postée sur sa page Facebook, dans la soirée du jeudi 16 mai.

Malgré la «campagne de répression» de l’Alliance Lepep depuis sa prise de pouvoir, fin 2014, le Parti travailliste «incarne la résistance», soutient Navin Ramgoolam. «La population est dégoûtée par leur népotisme, leurs scandales, la corruption», a-t-il encore ajouté.

Photo : Capture d’écran

Facebook Comments