Le leader du Parti travailliste a multiplié les exemples de ce qu’il croit être des deals douteux de sir Anerood Jugnauth. Navin Ramgoolam a, en effet, longuement évoqué l’affaire Medpoint, la location d’une partie du bâtiment Sun Trust à l’Etat ainsi que le Deal Illovo lors d’un congrès à Quartier-Militaire dans la circonscription de Moka/Quartier-Militaire (no 8) ce jeudi soir.

Paul Bérenger s’en est, lui, pris à Somduth Dulthumun. Le leader du MMM estime ainsi que la consigne de vote donnée par le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation aurait contribué à esseuler ce dernier parmi les organisations socioculturelles hindoues.