Le dossier Chagos n’avance pas. Et le déplacement de sir Anerood Jugnauth à New York n’a rien changé, estime Navin Ramgoolam. Pire, dit le leader du Parti travailliste, « ils ne savent pas comment négocier ». Raillant le fait que le Premier ministre a rencontré non pas son homologue britannique mais le ministre des Affaires étrangères.

Et de féliciter Shakeel Mohamed pour ne pas avoir « perdu son temps », aujourd’hui, à la réunion du comité parlementaire sur les Chagos.

Le chef des rouges a de nouveau fustigé la passation de pouvoir envisagée par sir Anerood Jugnauth. Maurice n’est pas une monarchie, rappelle-t-il. Que Pravind Jugnauth, répète Ramgoolam, passe d’abord par la case des élections.

Navin Ramgoolam s’exprimait lors d’un congrès organisé par le Parti travailliste à Montagne-Longue.