Il a quitté les Casernes centrales vers 16h30. La police n’en a pas pour autant fini avec Navin Ramgoolam. Le leader du Parti travailliste sera de retour au Central Criminal Investigation Department, ce mercredi 18 janvier.

L’audition d’aujourd’hui s’est bien passée, estime son avocat Gavin Glover. L’homme de loi espère que les exercices de cette semaine aideront la police à boucler son enquête. Et la poursuite à prendre un stand, en Cour de Curepipe, sur les charges provisoires qui pèsent contre son client.

L’interrogatoire de Navin Ramgoolam a vu une importante mobilisation des partisans travaillistes, ce matin, au square Guy Rozemont. Un incident est à déplorer impliquant Devanand Ritoo, qui a agressé un policier.