Le drame des habitants de Cottage ne le laisse pas insensible. Navin Ramgoolam est cependant d’avis que les inondations d’il y a deux jours, qui laissent plus d’une centaine de familles sans presque rien d’autre que le toit sur leurs têtes, sont le résultat de la «politique de vengeance» de l’actuel régime.

Provision avait été faite pour doter la National Development Unit, chargée notamment de la pose de drains, d’un budget de quelque Rs 1 milliard, souligne le leader du Parti travailliste et ancien Premier ministre.

Navin Ramgoolam était en Cour intermédiaire, ce jeudi 13 décembre,. L’ancien chef du gouvernement est poursuivi pour entente délictueuse suite aux événements du 2 au 3 juillet 2011 à son campement de Roches-Noires.