Follow Us On

Slider

Ce n’est pas encore fait. Si l’Inde consent à accorder à Maurice des lignes de crédit pouvant aller jusqu’à 830 millions de dollars (Rs 25 milliards)  pour financer l’installation d’un métro léger, rien ne dit que le projet sera effectivement concrétisé. C’est ce qu’ont nuancé Navin Ramgoolam et Paul Bérenger aujourd’hui.

Interrogés sur le coût opérationnel du projet, les deux responsables de l’Alliance PTr-MMM ont également donné des indications sur les différentes possibilités de financement et d’opération du projet. Tout en précisant que le coût annuel du projet ne peut être divulgué avant la finalisation du choix de l’opérateur.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Polémique autour des discours de Navin Ramgoolam et Pravind Jugnauth lors de l’Andhra Day

Selon le programme officiel, c’est en fin de cérémonie que Navin Ramgoolam aurait dû prononcer son discours de circonstance lors de...

Close