A Grand-Bois, ce lundi soir, le leader du Parti travailliste a exhorté les électeurs à ne pas voter « 2 isi, 1 isi ». Mais à voter bloc, pour l’Alliance PTr-MMM. Navin Ramgoolam vient ainsi répondre aux propos de Somduth Dulthumun. Sur les ondes de Radio Plus, le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation a en effet demandé à ce que l’on choisisse deux candidats rouges et un du MSM. Pour Ramgoolam, il est clair que les associations socioculturelles doivent laisser aux politiciens le soin de faire de la politique.

Paul Bérenger s’est, pour sa part, attaqué aux candidats alignés par l’Alliance Lepep dans la circonscription de Rivière-des-Anguilles/Souillac (no 13). Soulignant que le bloc MSM-PMSD-Muvman liberater se contente des « restes » dont le PTr et le MMM n’ont pas voulu.