La célébration nationale de la fête Eid-ul-Fitr ce matin a été l’occasion pour le Premier ministre et le leader de l’opposition d’aborder la question de la Palestine. Lors du Eid Milan Party au Sunni Razvi Society à Port-Louis, les deux hommes ont parlé d’une seule voix sur la situation à Gaza. Dénonçant tour à tour le manque d’intervention des Etats Unis avant de souhaiter que l’Afrique s’unisse pour faire pression afin de mettre fin aux frappes israéliennes sur la bande de Gaza.