Le Premier ministre pense présenter le Budget pour l’année 2015 après le 8 novembre. Si le leader de l’opposition a laissé entendre qu’il pourrait y avoir des élections anticipées, Navin Ramgoolam rappelle que son mandat prend fin en mai 2015. « Pa lwin sa », a-t-il lancé.

Intervenant lors des célébrations pour la fête nationale française, le Premier ministre et ministre des Finances s’est également félicité du maintien du taux repo à 4,65 %. « Le plus gros souci, dit-il, c’est la croissance. Il ne peut y avoir de croissance en augmentant le taux d’intérêt. »

Photo : Laurent Garnier (2e à g.), ambassadeur de France à Maurice, aux côtés de Navin Ramgoolam.