Le leader du Parti Travailliste a une nouvelle fois dénoncé ce qu’il estime être une campagne communale ayant pour but d’instiller la peur de Paul Bérenger chez la communauté majoritaire du pays. Navin Ramgoolam a toutefois rappelé que Sir Anerood Jugnauth a lui-même aidé Paul Bérenger à accéder au poste de chef du gouvernement en 2003 sans que cela bouleverse le pays.

Paul Bérenger s’exprimait également à Mahébourg ce lundi. Le leader du MMM a brièvement réagi au sondage publié ce matin par l’express, estimant que l’exercice est « bidon ». Le chef des mauves a également lancé une nouvelle fois un appel aux travailleurs du secteur sucre, leur demandant de faire preuve de patience. Afin de permettre à un éventuel gouvernement rouge-mauve de solutionner les problèmes dénoncés par les syndicalistes.