« Nous exprimons notre profonde inquiétude au sujet du système rendant la nouvelle carte d’identité biométrique obligatoire. » C’est cette courte déclaration que 25 personnalités ont signé à l’initiative de Lalit. Ram Seegobin explique le bien-fondé de cette « campagne politique » qui aspire à rassembler « autant de forces citoyennes que possible » afin d’amener le gouvernement à faire marche arrière.

Deux anciens présidents de la République, Cassam Uteem et Karl Offmann, font partie des signataires. D’autres noms connus figurent également sur la liste des personnes ayant pris position contre la nouvelle carte d’identité biométrique, notamment Vidula Nababsing, Eric Triton, Vinesh Hookoomsing, Jane Ragoo, Rama Valayden ou encore Ivan Collendavelloo.