La Plateforme pou baisse prix l’essence ek diesel (PBPED) se tournera de nouveau vers la Cour suprême. Le collectif ne digère pas que la force policière ait modifié l’itinéraire proposé pour le rallye prévu ce samedi 29 septembre.

Les manifestants devaient emprunter les routes suivantes :

  • départ de Ebène en passant par Beau-Bassin, Chebel, Plaine-Lauzun, rue Royale, Plaine-Verte, rues SSR et Jules Koenig pour aboutir au Champ-de-Mars
  • départ de Pamplemousses, à proximité du jardin botanique, en passant par Calebasses, Terre-Rouge et Plaine-Verte pour se joindre au rallye venant d’Ebène et procéder ensemble vers le Champ-de-Mars.

La police a revu complètement ces trajets et indiqué à la Plateforme que les participants devront emprunter l’autoroute et avoir comme point de rencontre final Les Salines.

En outre, les protestataires ne pourront klaxonner et devront, entre autres, être accompagnés d’un dépanneur tout le long des parcours. Des conditions que la Plateforme juge hautement contraignantes et qualifie d’entraves.

Jayen Chellum, porte-parole du collectif de syndicalistes et de citoyens, saisira par conséquent la Cour suprême dans les jours qui viennent. Il précise que le rallye aura bien lieu samedi, mais uniquement au départ d’Ebène.