Après sa déposition au Central CID, c’est aux enquêteurs de l’Independent Commission against Corruption que Raj Dayal compte s’adresser aujourd’hui. Il est arrivé à Réduit vers 11h30. Accompagné de ses hommes de loi Ajay Daby, son avocat principal, et Avineshwar Dayal, qui est aussi son fils.

L’air détendu, il n’a fait aucune déclaration à la presse à sa descente de voiture.

Aux enquêteurs ce matin, Raj Dayal a affirmé être la victime d’un complot ourdi par l’homme d’affaires Saheed Nawab Soobany et d’autres personnes.