Les étudiants de l’African Leadership College se sont plongés dans l’histoire de Maurice. Cela en préparant un débat traitant de la représentation ethnique au Parlement. Et auquel participaient également les étudiants de la branche locale de la Middlesex University.

Ce débat avait pour juge les professeurs des deux universités. Adoptant le format du Parlement britannique, les étudiants devaient argumenter sur la question de Maurice en temps qu’exemple positif pour l’Afrique en termes de construction d’une nation post-indépendante.

Cet évènement, qui a eu lieu ce 27 février à Beau-Plan, s’inscrit dans le cadre des célébrations des 50 ans d’indépendance de Maurice à ALC. Le campus d’ALC accueillera, par ailleurs, le Dr Sada Reddi le 1er mars. L’historien se penchera sur les champs politiques et culturels à Maurice.