Si elle salue l’extension du délai de validité de l’ancienne carte d’identité, la plateforme No to biometric data on ID card s’interroge toutefois sur le sort des citoyens qui n’en sont pas ou plus détenteurs. Et qui ne se sont pas encore fait enregistrer pour la nouvelle carte. Comme ceux qui auraient perdu leur carte, ou des jeunes de 18 ans qui n’ont pas encore cette pièce d’identité. La plateforme en appelle donc au nouveau gouvernement afin qu’une solution soit trouvée.