La Government Teachers Union (GTU) se réjouit de la hausse de l’enveloppe dédiée à l’éducation. Et des Rs 2 milliards budgétés pour la réforme dans ce secteur. Le syndicat se demande toutefois quelle partie de ce montant sera allouée la première année, soit pour le démarrage en 2017.

Outre ses commentaires sur les mesures touchant à l’éducation, Vinod Seegum a salué un « bon Budget, axé sur le social ». Il note cependant des faiblesses au chapitre de l’économie.

Le projet Heritage City ayant été abandonné, le président de la GTU suggère d’utiliser les fonds qui lui avaient été dédiés pour le Metro Express. Cela afin de soutenir la création d’emplois et la croissance, dit-il.