Satisfaction sur toute la ligne pour les marchands de la foire de Quatre-Bornes. La mairie a finalement accepté, aujourd’hui, de revenir à la proposition initiale. Soit des travaux en deux temps.

L’accord est intervenu durant l’après-midi suite à l’intervention du ministre Roshi Bhadain, également député de Belle-Rose/Quatre-Bornes, explique le maire Atmaram Sonoo.

Celui avait pourtant déclaré, vendredi dernier, que la municipalité ne reculera pas. Les travaux de démolition de cette foire ont d’ailleurs démarré aujourd’hui. Cela malgré l’offensive, sur le plan judiciaire, des maraîchers et vendeurs de tissus.

Ces derniers contestaient aussi le fait que le parking à proximité de la foire, qui les accueillera temporairement, n’est pas aménagée pour les accueillir correctement.

Les marchands prévoyaient d’ailleurs de manifester aujourd’hui. Sauf qu’ils n’ont pas obtenu l’autorisation de la police pour cela. N’empêche, ils étaient nombreux à s’être rendus sur leurs lieux de travail, ce matin, où ils ont constaté le début des travaux malgré leur demande d’injonction.

Vikash Mahady se dit « satisfait » de ce dénouement. Le président de la Stall Holders and Operators Association indique que la mairie s’engagera par écrit demain.