C’est presque dans une ambiance de campagne électorale que le Premier ministre s’en est pris à l’opposition hier. C’était lors de l’inauguration de la New Quartier-Militaire Road reliant ce village à celui de Belle-Rive.

Navin Ramgoolam n’a pas retenu ses coups vis-à-vis d’une opposition, selon lui, davantage « obsédée à revenir au pouvoir » plutôt qu’à « faire des suggestions alternatives » dans l’intérêt du pays.

[Nos excuses pour la mauvaise qualité du son]