Certes, l’assemblée des délégués mauves d’hier a plébiscité le Remake de 2000. Toutefois, au milieu du quasi-consensus, quelques voix, parfois virulentes, se sont élevées contre le MSM et le principe d’une alliance avec ce parti.

La fronde a notamment été menée par des militants de la régionale de la circonscription Vacoas-Floréal (no 16) qui ne se sont pas gênés pour dénoncer le manque de collaboration des partisans orange sur le terrain. Les voix dissidentes n’ont toutefois pas influé sur l’issue du vote de l’assemblée des délégués.