Follow Us On

Slider


C’est dans le langage très imagé qu’on lui connait que Sandhya Boygah s’en est pris à son adversaire favori : Navin Ramgoolam. La députée sortante de Vieux-Grand-Port/Rose-Belle (no 11), qui n’a pas obtenu de nouvelle investitures a exhorté les femmes à mettre trois claques à Navin Ramgoolam. Sous forme de trois votes pour les candidats de l’Alliance Morisien alignés dans la circonscription.

Joignant le geste à la parole, Boygah a expliqué comment le «dernie koulou» sera planté dans le cercueil de Navin Ramgoolam. Forçant le leader du Parti travailliste à prendre sa retraite politique.

Boygah ainsi que les trois candidats au no 11, Mahen Seeruttun, Tina Jutton, Naveena Ramyad, particpaient ce 16 octobre à un congrès de l’Alliance Morisien à Nouvelle-France.

Facebook Comments