C’était le mini-événement de la réception de l’ambassade malgache à l’occasion de la fête nationale de la Grande île. Si officiellement, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ont cessé toute discussion en vue d’une alliance Travailliste-MMM, les deux hommes ont affiché une entente très cordiale lors du cocktail. Ils ont été rejoints par le président de la République, Kailash Purryag qui a aussi activement participé à la discussion.

La chaleur des échanges Purryag-Ramgoolam-Bérenger a tranché avec l’ambiance glaciale dans laquelle le Premier ministre et sir Anerood Jugnauth se sont salués. Bérenger et SAJ se sont, eux, évités durant la soirée.

Dans une version de l’accord PTr-MMM, Kailash Purryag aurait été appelé à quitter son poste pour prendre les rennes du Parti travailliste et la fonction de numéro deux d’un gouvernement rouge-mauve. Ce réagencement serait intervenu quand Navin Ramgoolam aurait cédé sa place à Paul Bérenger afin de se faire élire au poste de président de la 2e République.