Le Commissaire de police s’est contenté de confirmer l’ouverture d’une enquête sur les propos racistes reprochés à Showkutally Soodhun. Ainsi que l’a annoncé le Premier ministre hier. Mario Nobin ne s’avance toutefois pas sur la durée des investigations, ni sur les charges éventuelles.

Le vice Prime minister a, cet après-midi, démenti être raciste ou sectaire. Soodhun invite ses détracteurs et ceux qui réclament sa démission à juger à l’aune de sa carrière. Ses propos ont été recueillis par un journaliste du Défi Media, au bâtiment du trésor.