Des 61 manuscrits reçus par la Commission de l’océan Indien, c’est le roman de Jean-Pierre Haga Andriamampandry qui a été choisi. «Le jumeau» remporte donc le Prix Indianocéanie 2018. Mais l’auteur n’aura pas eu le temps de recevoir sa récompense. Le Malgache est décédé quelques semaines après l’envoi de son manuscrit. C’est son épouse Fanja qui l’a représenté lors de la cérémonie de remise de prix.

Dominique Dambreville, la présidente du jury, explique que ce roman a été choisi pour son authenticité «touchante et captivante».