Ils ont été recrutés en 2015 et 2016. Ces policiers n’ont, à ce jour, toujours pas été confirmés à leurs postes. Une situation décriée par la Police Solidarity Officers Union. D’autant qu’elle concerne pas loin de 1 500 officiers, soutient Jaylall Boojhawon.

Le président de la POSU a écrit à la Disciplined Forces Service Commission cette semaine. Et publié son courrier sur sa page Facebook le jeudi 9 août. Une heure plus tard, un message posté sur la page Facebook officiel de la police précise que la procédure pour confirmer la cuvée de policiers recrutés en 2015 a été initiée début août et sera complétée «bientôt». Il en sera de même pour la cuvée 2016.

Photo (archives) : Des recrues de la police lors de leur passing out parade, qui marque la fin de leur formation et leur entrée dans la vie active des forces de l’ordre.