Une première session de travail a eu lieu entre le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, et le nouveau Haut-commissaire de l’Inde, Tanmaya Lal, ce jeudi 10 janvier. Ils ont passé en revue les projets en cours qui se font avec la collaboration de la Grande péninsule, comme le Metro Express.

Cette séance de travail, qui se tiendra sur une base trimestrielle, a pour but d’assurer la mise en œuvre des projets financés par l’Inde. Il y a, entre autres, le développement des infrastructures à Agalega, la construction du nouvel hôpital ENT et la conclusion du Comprehensive Economic Cooperation Partnership Agreement (CECPA).

Autre sujet abordé lors de cette réunion : le développement durable de l’océan, le changement climatique et la sécurité maritime. Vishnu Lutchmeenaraidoo souhaite que Maurice devienne une «connecting platform» pour l’Inde pour ses investissements vers l’Afrique.

La partie mauricienne a, durant cette réunion, souligné que les négociations sur le CECPA sont terminées à 80%. Elle espérait que l’accord serait finalisé à fin 2018. La prochaine réunion quant à cet accord de partenariat est prévue par visioconférence ce vendredi 11 janvier.