Il n’a pas souhaité commenter le fait que Vishnu Lutchmeenaraidoo a préféré expulser Axcel Chenney, plus tôt, au lieu de répondre aux questions du journaliste sur l’affaire Euro Loan. « Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé », a déclaré Pravind Jugnauth.

Le Premier ministre a toutefois indiqué aux journalistes présents à la Telecom Tower que « tous ceux ici sont mes camarades ». Affirmant qu’il répond souvent, « autant que possible », aux interpellations des médias.

Le chef du gouvernement n’est pas non plus au courant des révélations du jour de Radio Plus sur l’affaire Sobrinho. La station de la rue Labourdonnais avance être en présence de mails ayant trait à une réunion de haut niveau, le 6 août 2015, qui s’est tenue à la SICOM Tower.

Au bureau des Services financiers, selon nos confrères, Álvaro Sobrinho a fait une présentation des affaires qu’il compte monter à Maurice. Parmi son auditoire : Roshi Bhadain, alors ministre des Services financiers, son conseiller Akilesh Deerpalsing ou encore le gouverneur de la Banque de Maurice.

Interrogé, Pravind Jugnauth préfère d’abord « vérifier les informations » avant de se prononcer.

Interpellé sur le fait que le PMSD ne compte pas soumettre de questions à la prochaine séance parlementaire, le chef du gouvernement estime « déplorables » les commentaires de Paul Bérenger vis-à-vis de la présidence de l’Assemblée nationale et le walk-out de l’opposition, ce mardi 4 avril.