Le leader du MSM entend avoir des réponses à ses interrogations. Ainsi, lors de la conférence de presse de l’Alliance Lepep d’aujourd’hui, Pravind Jugnauth a expliqué qu’il va se prévaloir de ses prérogatives en tant que leader de l’opposition pour envoyer une correspondance au Premier ministre indien ainsi qu’à Afcons Infrastructure afin d’avoir davantage de renseignements sur l’attribution du contrat de métro léger à cette entreprise indienne. Évoquant le dernier rapport de l’Audit, le leader du l’opposition estiment également que sa fonction lui donne droit d’avoir une copie du document. Chose qu’il demandera également dans une correspondance au speaker de l’Assemblée Nationale.

Xavier Duval a lui, clarifié son rôle en tant que ministre de l’intégration sociale lors de la conférence de presse. Le leader du PMSD estime que Navin Ramgoolam a fait preuve « d’audace » en critiquant sa performance à ce ministère. Le responsable de l’Alliance Lepep a, au contraire, estimé que durant son mandat à ce ministère, il a permis à la National Empowerment Foundation d’accentuer son action et d’améliorer les conditions de vie dans plusieurs quartiers défavorisés  du pays.

Le leader du Muvman Liberater s’est lui attardé sur les problèmes d’eau dans le pays, affirmant que c’est une « véritable honte » que des personnes aient à collecter l’eau par des moyens de fortune chaque jour pour subvenir à leurs besoins. Et ce, jusque dans « le fief de Paul Bérenger », selon Ivan Collendavelloo.