Pour le ministre des Finances, le lancement de l’e-registry au bureau du Registrar General correspond à la volonté du gouvernement de permettre au grand public de bénéficier de l’informatisation des institutions publiques. Prenant exemple sur la Mauritius Revenue Authority, Pravind Jugnauth estime que l’informatisation des services publics facilite grandement la vie des citoyens.