Le leader du MSM estime que la presse a raison d’évoquer la vie privée du Premier ministre et de parler de son « sega party ». Car selon lui, c’est la relation entre Nandanee Soornack et Navin Ramgoolam qui explique la réussite fulgurante de la femme d’affaire.

Pravind Jugnauth allègue que lorsqu’il était ministre des Finances en 2010, il aurait reçu des directives afin de rencontrer et de favoriser les affaires de Nandanee Soornack ainsi que de son partenaire en affaires, Rakesh Gooljaury. Le leader du MSM a ainsi affirmé qu’il avait largement fait état de ses rencontres avec Nandanee Soornack et de ce qu’il sait d’elle lors d’une de ses dépositions au Central CID fin décembre 2012 et qu’il est « prêt à prouver » ses dires devant la justice s’il le faut.