De l’incompréhension. C’est ce qu’il est ressorti de la conférence de presse du leader du MSM aujourd’hui. Pravind Jugnauth a, en effet, expliqué ne pas comprendre pourquoi Paul Bérenger a décidé de prendre une « cooling off period » en expliquant notamment qu’il y aurait eu « manque de respect » à son égard.

Pravind Jugnauth, tout en estimant que le Remake 2000 a toutes les chances de défaire le gouvernement en place, a souhaité que les deux partis se remettent au travail et maintiennent leur meeting du 1er Mai prévu à Port-Louis. Néanmoins, c’est lors d’un bureau politique, organisé ce samedi, après la tenue de celui du MMM, que le MSM décidera si le parti organisera ou non son rassemblement de la Fête du Travail.