Le MSM a décalé sa conférence de presse hebdomadaire pour pouvoir réagir à la rencontre entre Navin Ramgoolam et Paul Bérenger à Clarisse House aujourd’hui. Commentant les grandes lignes de l’accord PTr-MMM décrit aujourd’hui par les leaders du Parti Travailliste et du MMM, Pravind Jugnauth a estimé que les dissensions apparaissent déjà avant même que les deux partis n’accèdent au gouvernement.
Le leader du MSM estime que Paul Bérenger et Navin Ramgoolam ont mis de côté leur différences pour accéder au pouvoir, mais qu’une fois installés, ils ne tarderont pas à avoir du mal à gouverner ensemble. Une attitude que Pravind Jugnauth qualifie de traîtrise.