Follow Us On

Slider

Le bureau politique du MSM s’est passé « comme d’habitude » aujourd’hui, assure son leader. Pravind Jugnauth reconnaît que le cas de Raj Dayal, qui fait l’objet d’une enquête de la Commission anticorruption, « a été évoqué ».

Et de réaffirmer que procéder à un remaniement ministériel relève des prérogatives du Premier ministre.

Le leader du MSM n’a toutefois pas souhaité commenter l’affaire Dayal. « Laissons l’ICAC mener son enquête », a déclaré Pravind Jugnauth. Quand celle-ci sera terminée, « on verra quelle est la marche à suivre ».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] A Maurice, Michaëlle Jean défend les objectifs du Sommet de la francophonie à Madagascar

En tournée officielle dans l’océan indien, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) s’est arrêtée en cette...

Close