Les chiffres quant aux répercussions financières des récentes turbulences chez Air Mauritius ne sont pas définitifs. Mais selon le dernier point fait avec la compagnie, «Air Mauritius a perdu environ Rs 242 millions» à ce jour, a indiqué Pravind Jugnauth. Les annulations de vols de la semaine dernière, insiste le Premier ministre, sont le fait de «quelques pilotes». Leur «concertation» pour perturber les opérations de MK, maintient le chef du gouvernement, est «inacceptable».

Le Premier ministre dit prendre note des excuses et de la réintégration du commandant Gébert et suivre «de près la situation». Le pilote mauricien reprendra du service à partir de ce week-end, a indiqué Somas Appavou, CEO de MK, lors d’un point de presse en début de soirée.

Pravind Jugnauth s’est exprimé à l’issue du bureau politique du MSM, qui s’est réuni aujourd’hui au Sun Trust. Une rencontre «normale», maintient le leader du parti soleil. Qui affirme que «tout se passe bien» avec le Muvman liberater.

Interrogé sur les affiches et banderoles déchirées à Belle-Rose/Quatre-Bornes, Pravind Jugnauth note que cela affecte divers partis engagés dans la campagne. Le Premier ministre confirme que la police renforcera ses effectifs dans la circonscription pour veiller à l’ordre.

Pravind Jugnauth a aussi dénoncé l’attitude de bouncers qui ont, durant le week-end, agressé un jeune homme au stade Anjalay. Ce dernier est dans un état grave. Ces videurs, relève le Premier ministre, accompagnent Navin Ramgoolam dans ses divers déplacements.