Il est poursuivi sous une charge de « bribing by public official ». Le procès de Raj Dayal s’est ouvert, ce 20 mars, en Cour intermédiaire devant la magistrate Renuka Dabee.

L’ex-ministre de l’Environnement plaide non coupable.

Son panel légal comprend Mes Gavin Glover, Yanilla Moonshiram, Didier Dodin et Ashwin Dayal.

La défense a requis une copie du dossier du bureau du Directeur des poursuites publiques, représenté en Cour par Me Medhaven Armoogum.

L’affaire a été renvoyée au 4 avril.

L’ex-ministre de l’Environnement avait été arrêté en avril 2016. L’homme d’affaires Patrick Soobany l’accuse d’avoir sollicité une contribution financière pour l’achat de sacs de pigments pour la fête Holi.

Raj Dayal avait alors dû soumettre sa démission comme ministre.