La Cour intermédiaire a rendu son verdict aujourd’hui. Dick Ng Sui Wa a été acquitté des trois charges formelles qui pesaient contre lui.

Il était poursuivi pour avoir accepté des rabais sur trois billets d’avion d’Air Mauritius. Des remises dont Dick Ng Sui Wa a bénéficié, entre novembre 2002 et mai 2003, pour des voyages privés alors qu’il était président du Trust Fund for Specialised Medical Care.

Cela lui a valu une enquête de la Commission anticorruption, ces rabais étant réservés aux déplacements officiels.

Visiblement soulagé à l’issue de l’audience, ce matin, Dick Ng Sui Wa réaffirme n’avoir jamais voulu que l’Etat paie ses voyages. Il se dit « fier de ce que le Cardiac Centre est devenu aujourd’hui ».

Son avocat, Me Gavin Glover, souligne pour sa part que la Cour a trouvé « qu’il n’y avait aucune mauvaise intention ».

La poursuite a 21 jours pour faire appel du jugement [lire le document intégral ici].