L’avocat Rama Valayden attendra finalement vendredi pour demander à la Cour suprême de suspendre le port, de jour, du gilet fluorescent pour les motocyclistes. La raison de ce sursis :  l’ancien Attorney General estime, après avoir discuté avec des responsables du gouvernement, que celui-ci pourrait faire marche arrière sur la question lors du prochain Conseil des ministres.