Follow Us On

Slider

La pomme d’amour est réputée pour être sensible à la chaleur. Plus le mercure grimpe, plus il y a de risques que les cultures et récoltes soient gâchées. Pour contrer cela, le Food and Agricultural Research and Extension Institute (FAREI) a développé trois nouvelles variétés.

Ces pommes d’amour survivent aux températures élevées enregistrées à Maurice en été. Et permettront aux planteurs de faire moins de pertes et aux consommateurs d’avoir un produit prisé à un prix raisonnable, espèrent les autorités.

«Le projet a été lancé en 2008 après de nombreuses recherches», a déclaré le Dr Ganeshan Seelavarn, Chief Executive Officer de l’institut de recherche. Les semences seront bientôt distribuées aux agriculteurs.

Maurice produit environ 11 à 12 tonnes de pomme d’amour par an.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] En feu, un bateau de pêche taiwanais enlevé de la zone portuaire

 C’est vers 8h, ce 11 septembre, que la Mauritius Ports Authority (MPA) a été avertie qu’un bateau de pêche...

Close