La redevabilité des gouvernants envers les citoyens passe par la transparence. Que ce soit au niveau de la gestion des affaires publiques ou encore du financement. Si sur le principe, cette affirmation rassemble, comment se traduit-elle au niveau des gouvernements et de la législation ? La conférence-débat «Politique et gouvernance : les nouveaux facteurs de confiance dans la vie publique» présente les points de vue français et mauricien.

Les intervenants : Anthony Duplan, chef du bureau du droit constitutionnel et du droit public général au ministère de la Justice français ; Laurène Bounaud, déléguée générale de Transparency International France ; et Rabin Bhujun, directeur éditorial d’ION News.