La polémique sur les bagages de Showkutally Soodhun à son retour d’Arabie saoudite en août 2016 revient sur le tapis. Mais le vice-Premier ministre n’en démord pas. «Il n’y a rien de malpropre à ramener de l’Arabie saoudite», a-t-il déclaré ce samedi 4 novembre, à sa sortie de l’IT Unit de la police. En esquivant toutefois les questions sur le contenu de ses valises.

Le ministre du Logement et des Terres a porté aux Casernes centrales aujourd’hui suivant le récent épisode de l’émission «Menteur Menteur» de La Sentinelle, diffusée durant la semaine. Et dont l’un des sujets porte sur ces fameux bagages. Evoquant le fait qu’il est responsable du pèlerinage à La Mecque, Soodhun s’estime «attaqué dans sa foi» par ce reportage.