Follow Us On

Slider

Si le ton, ce jeudi soir, était badin, le propos du Premier ministre était cependant critique envers la presse. A l’assemblée réunie au Islamic Cultural Centre (ICC), dans la capitale, Navin Ramgoolam a affirmé qu’« il faut faire l’éducation » de ces gens-là. Car ce qui prime aujourd’hui, insiste le Premier ministre, ce n’est pas « le droit à l’information (…) mais le droit à l’argent ». Les bonnes nouvelles, dit-il, comme celle du classement de Maurice au Global Peace Index, ne font pas vendre…

Navin Ramgoolam intervenait lors d’une soirée organisée en marge des célébrations de l’Eid-ul-Fitr et du jubilé d’argent de l’ICC. Ses déclarations interviennent dans le sillage de la publication de photos de lui dansant avec Nandanee Soornack.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Le ministère de Martin fait un état des lieux en amont de la réunion du Comité des droits de l’enfant

« Maurice sera à l’examen du Comité des droits de l’enfant » en janvier prochain, explique Mireille Martin. C’est en préparation de...

Close