«Le PMSD est entré dans une spirale de non-respect envers le peuple de Rodrigues.» C’est l’avis de Francisco François, député de l’île, suivant la Private Notice Question du jour.

Xavier Duval avait, en effet, axée son interpellation sur la nouvelle piste d’atterrissage à Plaine-Corail, l’amélioration de la distribution d’eau et des services de santé à Rodrigues.

L’attitude du leader de l’opposition et certaines de ses affirmations n’ont pas été au goût des deux représentants de Rodrigues au Parlement. D’autant, affirme Joseph Buisson Leopold, que les questions de Duval auraient dû être posées à l’Assemblée régionale de Rodrigues, par le Minority Leader.

Rodrigues, rappelle le représentant de la 21circonscription, est autonome. La réponse de Pravind Jugnauth, qui intervenait en l’absence de sir Anerood Jugnauth, en fait foi, poursuit Léopold, car les éléments ont été fournis par l’AR.

Pour Léopold, très remonté suivant cette tranche des travaux parlementaires, Duval est un «magouilleur» qui a changé de discours depuis qu’il est dans l’opposition.

Le leader du PMSD est «agité» depuis le changement de nom de l’aéroport Plaine-Corail, fait ressortir Léopold. Il veut «utiliser le système» à Rodrigues, croit savoir le député rodriguais, pour récupérer des sièges à travers le Best Loser System. «Si vremem li kontan Rodrige, qu’il aligne un Rodriguais à la partielle au n18», lance Léopold.

Sur le même sujet