Aider les entreprises à mieux se préparer à faire face aux conséquences du changement climatique. Dans cette optique, un atelier de travail de deux jours visant le secteur privé se tient en cette fin de semaine. Cela afin de former des formateurs avec le concours d’experts de la Stratégie internationale de prévention des catastrophes des Nations unies.

L’atelier, explique Pradeep Dursun, est l’occasion de se tenir au courant des bonnes pratiques en matière de gestion des risques. Le COO de Business Mauritius retient surtout qu’il faut intégrer l’évaluation des risques climatiques dans l’élaboration de projets ou en considérant des investissements.

Un protocole en cas de pluies diluviennes est en préparation, indique Dursun. Ce document pourra servir de cadre à l’ensemble des entreprises qui, jusqu’ici, appliquent des mesures chacune à leur niveau.