Il y a « un vrai besoin » pour des « compétences africaines en matière de science, technologie et innovation ». Ameenah Gurib-Fakim ne cesse de le répéter. Afin de soutenir ces compétences, Planet Earth Institute (PEI), dont elle est la vice-présidente, associé à la Fondation Bill et Melinda Gates, lance un programme de bourses pour des doctorants.

A terme, ce sont 10 000 étudiants que l’institut souhaite pouvoir soutenir durant les dix prochaines années. Cela démarre par une phase pilote de 10 bourses disponibles pour les doctorants mauriciens intéressés par « des thématiques importantes pour le continent africain et pour Maurice » : énergies, eau et sanitation, agro-business, santé et recherche fondamentale (blue sky research).

« 12% de la population ne peut se contenter de produire moins de 1% de la connaissance » mondiale, a fait ressortir la présidente de la République lors du lancement du programme aujourd’hui, à la State House. D’autant que dans le domaine de la santé, par exemple, il faut un renforcement des capacités et des infrastructures. Mais aussi des travaux de recherche sur les maladies infectieuses, qui seront plus nombreuses avec le changement climatique, estime Ameenah Gurib-Fakim, et les maladies négligées.

De prestigieuses universités africaines et britanniques se sont associées à ce projet qui commence modestement, indique la vice-présidente de PEI. Projet dont le secteur privé et les corporations seront partenaires, poursuit-elle. « Nous voulons que ces étudiants soient employés avant même de finir leurs diplômes. »

Les inscriptions pour ce programme sont ouvertes jusqu’au 31 mai. Les étudiants sont invités à envoyer par mail une note de présentation ainsi qu’un résumé de leur proposition de recherche (de 1 000 mots maximum) à l’adresse suivante : [email protected]

Plus de détails sur le site de Planet Earth Institute ou en écrivant à [email protected]

Photo : Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République et vice-présidente de PEI (en veste blanche) et à sa droite, le Dr Álvaro Sobrinho , président de l’Institut, sont entourée d’autres membres de PEI.