Alors qu’un CEO se fait toujours attendre à Air Mauritius, des nominations à d’autres postes ont été effectuées cette semaine. Ainsi, Prem Sewpaul est Vice-President Communication and Corporate Affairs ; Mike Seetaramadoo, Executive Vice-President Human Resources and Organisation Development. Tandis que Pravin Jogoo, qui avait occupé le siège de Senior Manager Ground Operations au Paille-en-Queue Court, devient aujourd’hui vice-président de ce département.

Des nominations qui font tiquer la Listed Companies Minority Shareholders Association ainsi que l’Air Mauritius Intersyndicale. La première, par la voix de son président Awadh Balluck, réclame une enquête pour faire la lumière sur ces nominations.

Les divers syndicats de la compagnie d’aviation nationale, explique Maheswar Ram, qui préside le regroupement, s’attendaient pour leur part à du « sang neuf », à de « nouvelles compétences qui auraient donné un nouveau départ » à Air Mauritius. Et de rappeler que depuis bientôt un an, les salariés attendent le paiement de leurs dus ainsi que le démarrage des discussions sur le Collective Agreement.

Photo : Ivor Tan Yan (à g.) et Maheswar Ram (à dr.), porte-parole et président de l’Air Mauritius Intersyndicale, entourent Raj Ramlugun et Awadh Balluck, respectivement secrétaire et président de la Listed Companies Minority Shareholders Association. Les deux associations ont animé une conférence de presse conjointe, le 29 janvier 2015.